Dans un monde qui évolue dans un rythme effréné, les compétences nécessaires à l’intégration dans la société et à la réussite professionnelle restent toujours ouvertes. Le développement technologique rapide, la mondialisation, la volatilité économique et géopolitique et les conséquences sur la migration mettent en avant la nécessité de développer un ensemble d’aptitudes et de compétences multiculturelles. La vie dans le « village mondial » offre des opportunités extraordinaires : la diversité stimule l’innovation et la créativité; l’échange d’informations, le savoir-faire et les meilleures pratiques accélèrent le progrès; l’accès aux ressources qui dépassent les limites géographiques crée une concurrence productive dont la société dans son ensemble bénéficie. Cependant, la collaboration entre des personnes de cultures différentes n’est pas sans défis, car elle implique des interactions entre les différentes façons de comprendre le monde, la vie, le temps, le travail et plus encore.

Le besoin de compréhension et de développement de ces compétences interculturelles a attiré l’attention des spécialistes dans de multiples domaines, de l’anthropologie et de la psychologie, à l’éducation et aux affaires. Bien qu’ils existent d’innombrables modèles théoriques qui affinent la conceptualisation de ces compétences, ils se rapportent essentiellement à l’efficacité d’une personne qui, en utilisant un ensemble de connaissances, de compétences et d’autres attributs personnels, communique et travaille efficacement avec des gens de cultures différentes. Les efforts pour développer les compétences qui permettent aux diplômés d’évoluer sur le marché du travail mondial sont définis par la stratégie d’internationalisation, que les universités prestigieuses ont assumée comme une priorité. Le renforcement de l’internationalisation de l’Université Titu Maiorescu (UTM), pratiquée à la fois « à l’étranger » et « chez nous », est dédiée évidement à la formation des diplômés pour la mondialisation.

Ainsi, l’accréditation des programmes d’études en médicine et en médecine dentaire dispensés en anglais, ainsi que l’année préparatoire pour la langue roumaine ont conduit à une augmentation significative du nombre d’étudiants internationaux qui étudient à UTM. Au cours des quatre dernières années, plus de 500 étudiants issus de 50 pays ont étudié dans la communauté universitaire Titu Maiorescu. La dimension internationale du processus d’enseignement et d’apprentissage est également renforcée grâce à la mobilité des étudiants et des enseignants, financée par le programme Erasmus+, qui soutient les collaborations avec les universités de l’Union européenne et des pays non-membres de l’UE. Dans l’UTM, le financement Erasmus augmente de 10 % à 15 % chaque année. En 2020, plus de 600 étudiants ont bénéficié d’une mobilité d’études ou d’un stage pratique dans l’UE, ayant la possibilité de suivre un semestre ou une année entière d’études dans une université de prestige, ou de faire un stage dans une grande entreprise, en interagissant ainsi avec la population locale, en respectant l’éthique de travail et en suivant les meilleures pratiques, en vivant donc une expérience de vie dans une autre culture. De même, les étudiants des universités partenaires suivent pendant une période déterminée les programmes d’études de l’UTM, en bénéficiant à la fois d’une formation spécialisée et des cours de langue, de culture et de civilisation roumaines.

Les expériences d’enseignement et de formation dans des universités à l’étranger ont également un impact significatif sur les enseignants qui participent à de tels échanges. Au cours des quatre dernières années, plus de 250 enseignants ont reçu un financement Erasmus pour faire l’expérience de l’interaction avec des étudiants étrangers, pour affiner leurs compétences pédagogiques dans un autre environnement, dans une autre langue. L’interaction avec des professeurs invités des universités prestigieuses – Harvard Medical School, Jerusalem University, Hamburg University, Otto-von-Guericke-University Magdeburg, MedUni Vienne, École nationale de la magistrature, Université d’Orléans, Universidade da Coruña etc. – a enrichi l’horizon des étudiants de l’UTM et a ouvert des opportunités de développement du programme d’études ou de lancement des projets internationaux de recherche.

La participation à des conférences et foires éducatives internationales, l’affiliation à des associations internationales – European Universities Association, Agence Universitaire de Francophonie – constituent également une source constante de développement pour notre communauté universitaire, en se conformant aux normes internationales d’éducation.