Le Centre Régional Francophone de Recherches Avancées en Sciences Sociales (CEREFREA) a été créé en 2012 suite à la coopération entre l’Université de Bucarest, au sein de laquelle le centre fonctionne, l’Ambassade de France en Roumanie, le New Europe College et la Nouvelle Université Bulgare de Sofia. Le projet a reçu le prestigieux Prix Louis D de l’Institut de France, une aide financière de 750.000 € destinée à la réhabilitation de la Villa Noël, ancienne demeure de l’aviateur français Louis Noël et propriété de l’Ambassade de France, et à la dotation technique et scientifique du Centre. La Villa, ainsi rénovée et équipée, accueille à présent quasiment toutes les activités du CEREFREA, administratives et scientifiques.

Depuis sa création, le Centre fonctionne comme espace dédié à la recherche scientifique et à la formation masterale et doctorale, ayant une visée et un rayonnement régional. De ce fait, il se propose de se constituer dans un noyau de la recherche en sciences humaines et sociales de la région Europe centrale et orientale. A travers ses huit axes de recherche qui se distinguent en particulier par leur interdisciplinarité et leur intérêt pour les questions pluridimensionnelles et actuelles, le Centre organise des manifestations scientifiques de haut niveau. Les colloques, conférences, ateliers de recherche et tables rondes bénéficient constamment de la présence des spécialistes roumains et étrangers. Ce fait est dû en grande mesure aux relations que le CEREFREA a réussi à établir avec les grandes universités européennes et aux efforts déployés pour la création, en Europe centrale et orientale, de réseaux de recherche et des équipes de spécialistes capables à travailler ensemble et à s’activer pour la réalisation de projets communs. Des coopérations avec des établissements de l’Afrique et de l’Asie complètent le tableau de l’internationalisation que le CEREFREA se donne comme objectif.

Centre d’excellence dans la recherche scientifique et la formation

Grâce à l’intégration de l’Ecole doctorale francophone en sciences sociales (EDSS), le CEREFREA est aussi un espace ouvert aux étudiants en thèse des universités roumaines, en leur permettant de suivre des cours en français donnés par des enseignants invités de plusieurs établissements européens. La participation à ces cours doctoraux a au moins deux bénéfices: l’accès à l’expertise des spécialistes roumains et étrangers confirmés et l’opportunité d’établir des co-directions et co-tutelles de thèse. Les doctorants proviennent en partie des masters francophones de l’Université de Bucarest, que le CEREFREA appuie et aussi d’autres formations bucarestoises ou d’autres universités roumaines. On se propose d’assurer une continuité dans la formation et la carrière des jeunes chercheurs, en leur assurant les conditions nécessaires au développement professionnel, depuis le niveau master, en passant par la formation doctorale et en leur offrant la possibilité d’intégrer par la suite l’un des axes de recherche du CEREFREA, en qualité de jeunes chercheurs. Un outil mis à leur disposition est la bibliothèque du Centre, dotée de plus de 7000 ouvrages, la plupart des références incontournables en sciences humaines et sociales et des publications récentes difficilement ou pas du tout accessibles ailleurs en Roumanie.

Toujours dans cette logique de soutien de la recherche en sciences humaines et sociales, le CEREFREA offre, avec l’aide financière de l’Agence universitaire de la Francophonie, de l’Institut Français de Roumanie et de la Fondation Maisons des Sciences de l’Homme, de différents types de bourses doctorales et postdoctorales. Les bourses sont ouvertes, en fonction du financeur, aux candidats roumains ou à ceux de l’Europe centrale et orientale, ce qui contribue à la visibilité du centre et à entretenir et augmenter ce vivier de jeunes chercheurs au-delà des frontières nationales.

Un endroit accueillant et chaleureux

Les événements qu’on organise constamment à la Villa Noël s’inscrivent, pour la plupart, dans les activités proposées par les axes de recherche du Centre, mais le CEREFREA collabore fréquemment avec d’autres facultés ou structures de l’Université de Bucarest pour accueillir et soutenir des manifestations scientifiques francophones. En même temps, on essaie de rester fidèle au principe de pluridisciplinarité et d’ouvrir la Villa Noël à des manifestations qui allient la recherche à d’autres domaines : expositions d’art, lancements de livres, séminaires dédiés à la société civile. Pour donner quelques exemples, le centre a accueilli une exposition et une conférence de Dan Perjovschi, des rencontres et des ateliers avec Cristi Puiu et Vlad Trandafir, ainsi qu’un projet de résidences artistiques.

La Villa Noël est dotée de cinq studios individuels, pouvant accueillir jusqu’à neuf personnes en même temps, mis à la disposition des invités aux événements ou des étudiants étrangers venus faire leur stage au CEREFREA ou participer à des écoles d’été organisées en partenariat. Chaque année, deux ou trois étudiants européens et jusqu’à dix étudiants roumains sont pris en charge au CEREFREA pour un stage allant de quelques jours à deux mois. 

Coopération régionale à forte valeur ajoutée

Le Centre collabore incessamment avec les représentants de la Francophonie institutionnelle : l’Agence universitaire de la Francophonie en Europe centrale et orientale, le Bureau Régional pour les pays de l’Europe centrale et orientale de l’Organisation internationale de la Francophonie, l’Institut Français de Bucarest, l’Ambassade de France en Roumanie, les membres du Groupe des Ambassades, Délégations et Institutions Francophones à Bucarest. Tous ces partenariats qui font honneur au Centre se traduisent dans des projets, des événements et des formations communs.

Pionnier en Europe centrale et orientale lors de sa création, de par son statut, sa pluridisciplinarité et son implication dans la recherche en sciences humaines et sociales, le CEREFREA a été et reste ouvert à la collaboration avec des structures similaires dans la région et avec des établissements de haut niveau partout dans le monde.